dimanche 16 décembre 2018

Vous n'allez pas vers boulevard Voltaire, boulevard Voltaire vient à vous !


Voilà encore l'hôpital qui se moque de l'infirmerie !

L'indépendantiste guyanaise amie des voyous qu'elle préfère plutôt dans la rue qu'en prison ne manque pas de souffle. Il semble que la honte ne l'étouffe pas en rejetant sur d'autres ses propres défauts. Dans l'audition qu'elle a accordé au J.D.D. elle reproche à la gauche de ne pas offrir un débouché politique au mouvement des gilets jaunes. Un mouvement qu'elle qualifie d'ambigu et à la fois sublime mais avec des choses abjectes en évoquant la présence de personnes sexistes, racistes, homophobes, xénophobes et antisémites. 
Elle oublie que le mouvement indépendantiste de Guyane auquel elle a appartenu ne porte pas le blanc dans son coeur. Il est bien connu que pour les illuminés de gauche le racisme à double sens n'existe pas, le diable ne pouvant être que blanc.

samedi 15 décembre 2018

Si j'étais gouverneur de la république française !

Un "jules de France" imagine un président bénévole, rentier, pensionné ou retraité ou, s'il est jeune, auquel le contribuable ne paierait que les cotisations sociales. Ce même président serait principalement chargé des relations extérieures à l'image de feu le Général De Gaulle, laissant au gouverneur la gestion du pays. Pourquoi l'appellation de gouverneur et non premier ministre, simplement parce qu'il n'aurait pas de ministres (économie oblige) et gouvernerait seulement avec les hauts fonctionnaires des différents ministères. Un gouverneur retraité et bénévole ne bénéficiant que d'un petit logement de fonction.
La principale préoccupation de cette gouvernance serait donc des mesures économiques qui, à l'ère du tout informatisé, permettrait un dégrossi de la fonction publique. Les fonctionnaires seraient consultés sur la conservation de leurs statuts ou pour un alignement sur le privé. La conservation des statuts impliquerait la suppression du droit de grève avec la création de commissions de concertation (représentants du personnel) en remplacement des syndicats. 
Je liste quelques mesures économiques envisagées par un "jules de France" :
1- Suppression de tous les avantages pécuniaires et matériels aux anciens présidents, premiers ministres, ministres de l'intérieur, députés, sénateurs et autres... Tout élu en fin de mandat redeviendrait un citoyen lambda.
2- Représentants du peuple choisis par lui, bénévoles avec frais de représentation pris en charge par l'Etat en remplacement des députés et sénateurs bien trop coûteux  et peu efficaces.
3- Suppression de toutes les subventions et avantages en nature accordés aux partis politiques, syndicats, organismes de presse, associations multiples et surtout à la construction de mosquées.
4- Suppression de toutes allocations aux étrangers ou immigrés d'origine étrangère sans travail, donc ne cotisant pas, dans le but de les inciter à quitter le territoire français.
5- Poursuivre les polygames en justice, généralement musulmans, dans le même but que ci-dessus, ceux-ci vivant souvent du seul fruit des allocations.
6- Cesser de verser des retraites à des étrangers issus en majorité du Maghreb s'installant sur notre sol dans ce seul but alors qu'ils n'ont jamais cotisé en France. De même pour certains centenaires (plus de 400) vivant sur le sol algérien.
7- Cesser de verser des allocations à des étrangers ou d'origine étrangère, majoritairement maghrébins, sur simple déclaration sur l'honneur certains étant même inconnus sur notre sol mais nul ne s'en préoccupe.
8- Cesser d'entretenir grassement des clandestins et les repousser hors de nos frontières.
9- Vider nos prisons par expulsions de tous les détenus étrangers ou binationaux par déchéance de la nationalité française.
10- Expulser tous les délinquants étrangers ou d'origine étrangère après déchéance de la nationalité française dès qu'ils sont reconnus coupables.
11- Poursuite de tous les trafiquants avec saisie des sommes illégalement détenues et biens obtenus avec le fruit de leurs trafics puis expulsion le cas échéant.
12- Faire la chasse aux fraudeurs en faisant pression sur les fonctionnaires chargés des contrôles et en les sanctionnant s'ils ferment les yeux pour une raison ou une autre. Contraindre ces mêmes contrôleurs à signaler des éléments portés à leur connaissance nécessitant un examen par une autre administration. J'ai d'ailleurs un bel exemple sous les yeux. La chasse aux fraudeurs concernent évidemment tous les domaines et ceux se faisant complices des fraudes. Justement, l'écologie étant à la mode il faudrait s'attaquer à la non-pollution des sols sur le plan agricole comme sur le plan assainissement individuel. Ce qui n'est d'ailleurs pas le cas dans mon hameau où la nappe phréatique affleure parfois le sol, le maire intervenant à la tête du client. Seules deux installations sont aux normes et sur deux propriétés anciennes dont la mienne alors qu'existent des constructions récentes (?)...
13- A l'heure où le chômage dégrade l'économie du pays, il est primordial de s'attaquer au travail au noir qui est même répandu dans nos campagnes et s'exerce parfois sur des constructions sauvages avec la bénédiction de la municipalité qui regarde ailleurs ou sanctionne à la tête du client.
14- Le plus gros morceau, c'est pouvoir lutter contre la fuite des capitaux, même au sein de l'Europe où n'existe pas de politique commune.
15- Quant à l'impôt de solidarité sur la fortune (I.S.F.) créé en 1989 pour financer le revenu minimum d'insertion (R.M.I.), il n'a pas que des avantages. J'en veux pour exemple des paysans retraités aux faibles pensions mais possédant encore des terres qui, sur l'île de Ré, ont pris tant de valeur, que leurs propriétaires se sont vus imposés sur la fortune. Par contre les possesseurs d'oeuvres d'arts dont certaines sont inestimables, n'étaient pas touchés par l'I.S.F. En conséquence il conviendrait mieux de surtaxer les produits de luxes, les gros revenus du patrimoine et surtout les actions des spéculateurs.
J'ai failli oublier la suppression du rapprochement familial objet de tous nos maux en matière de dépenses sociales puis les 35 h qui coûtent entre 15 à 20 milliards par an aux contribuables et profitent surtout aux sociétés du CAC 40. 
"jules de France" ouvre la boîte à idées, à mes lecteurs de l'alimenter !




vendredi 14 décembre 2018

Je ne suis pas le seul à penser remplacer Marion Le Pen par Marion Maréchal !

L'article est lisible sur le lien suivant :
http://www.bvoltaire.fr/marion-marechal-peut-elle-devenir-lhomme-providentiel-dont-la-france-a-besoin/

Je n'ai pas fait d'erreur dans le titre car le prénom de la présidente du RN n'est pas Marine mais Marion comme sa nièce.
Je ne suis pas un homme de parti. Comme c'était le cas pour le Général De GAULLE, je déteste les partis politiques. Pourtant, pressé par son entourage, le Général a accepté la création du parti gaullisme, passage obligé pour accéder au pouvoir. En conséquence je ne vois pas la petite Marion MARECHAL se lancer seule dans la course à l'Elysée. Il lui faudrait donc créer son parti ou être appelée par les adhérents R.N. à la présidence de celui-ci en lieu et place de sa tante Le Pen.
Pour être "l'homme" (sens général du terme) providentiel  pour la France, il lui faudrait donc s'inspirer de l'action de feu le Général De GAULLE. Comme entrée en matière, je l'invite même à lire les mémoires de cet ancien grand serviteur de la France.
Elle est jeune la petite mais j'ose me persuader, la concernant, que la valeur n'attend pas le nombre des années.   

jeudi 13 décembre 2018

La France bonne élève mais sur les dix plus mauvais mondiaux !

MSN finance dévoile le classement de la France parmi les dix pays du monde où le carburant est le plus cher. La comparaison est faite avec le SP 95 et en euros.
1- HONG-KONG = 1,87 / 2- NORVEGE = 1,76 / 3- PAYS-BAS = 1,68 / 4- GRECE = 1,65 / 5- ITALIE = 1,64 / 6- DANEMARK = 1,63 / 7- ISRAEL = 1,62 / 8- PORTUGAL = 1,59 / 9- FRANCE = 1,55 / 10- FINLANDE = 1,54. 
Alors, automobilistes français, de quoi vous plaignez-vous ? D'être bien classés mais parmi les plus mauvais !

mercredi 12 décembre 2018

Des gilets jaunes non représentatifs ont créé leur charte !

En prenant connaissance de  cette charte des gilets jaunes, l'article 3 a aussitôt capté mon attention en me souvenant de l'article 1. La France est le pays d'Europe qui compte le plus de fonctionnaires. Plutôt que d'exiger que ceux existants fassent un effort, les G.J. auteurs de cette charte veulent grossir leurs rangs (?). Je me suis donc livré à ce calcul simple (chiffres arrondis au chiffre rond inférieur). La France compte à peu près 29 millions d'actifs dont le salaire moyen est de 1900 euros ce qui donne un total de 55 milliards 100 millions d'euros. A ces derniers j'ajoute 16 millions de retraités à raison d'une pension moyenne de 1300 euros ce qui nous fait 20 milliards 800 millions. En considérant que tous participent à l'effort national, cela donne 75 milliards 900 millions. L'article 1 limite la fiscalité à 25% ce qui fait (sur le chiffre précédent) 18 milliard 975 millions. La France compte en gros 5 millions 500 mille fonctionnaires dont le salaire moyen se situe à 2400 euros. Le coût total s'élève donc à 13 milliards 200 millions, chiffre pas très éloigné des 25% et qui ne tient pas compte de ce que nous coûte la classe politique (élus), tous les frais de fonctionnement de l'Etat, sans oublier les pensions des retraités de la fonction publique. Ce n'est pas pour rien que les fonctionnaires et retraités de la fonction publique sont rémunérés grâce aux emprunts. 
En conséquence, si cette charte est intéressante par certains côtés, elle ne l'est nullement économiquement. Aucun article ne traite du droit du sang plutôt que du sol, des avantages des anciens présidents, ministres, sénateurs, députés... de la suppression des 35 heures, de l'abolition du rapprochement familial, d'arrêt de la dispersion des fonds sociaux, de la lutte contre la polygamie, de la chasse aux fraudes, d'abord sociales car très importantes et de toutes les autres...

mardi 11 décembre 2018

Avant de se lancer dans une manifestation mieux vaut préparer son sujet !

Il n'est pas permis à tout un chacun d'avoir la parole facile comme un syndicaliste qui, arrivant à la retraite, a la gueule usée mais les bras tout neufs. Je sais de quoi je parle pour être plus apte à l'écrit qu'à l'oral. Comme je l'exprime dans le titre, pour ne pas être pris au dépourvu mieux vaut préparer son sujet. Les gilets jaunes que j'ai vus et entendus hier sur le petit écran ont bien été choisis par les journalistes afin de mieux les dévaloriser. Le G.J. qui s'est exprimé à Ste-Eulalie (Gironde) sur le discours à Macron n'a rien trouvé de mieux à dire que des parents ne pourront pas acheter des jouets à leurs enfants pour Noël. Comme si les enfants n'avaient pas besoin d'avoir avant tout l'estomac plein plutôt qu'une caisse pleine de jouets. Je n'ai pas reçu de jouets dans mon enfance et n'en suis pas mort pour autant. Le bon repas qui m'attendait avec des produits faits maison me comblait tout autant. C'est le genre de réflexion qui confirme ce que je pense depuis longtemps : le français a perdu le sens des valeurs.
Quant au président, il a lâché du lest en créant de nouvelles dépenses d'argent public mais sans donner d'explications sur la manière de les financer. Ce sera encore par augmentation de la dette publique étant donné qu'il reste droit dans ses bottes sur l'accueil des migrants dont le coût est exorbitant.

dimanche 9 décembre 2018

La vision d'un français d'ailleurs sur les manifestations de France !

Je vous fais connaître ce que pense mon frère d'Afrique du Sud de la situation actuelle de la France. Il a rejoint l'Afrique en 1968, d'abord dans l'industrie mais peu de temps, avant de s'engager dans la recherche pétrolière. Il a donc bourlingué un peu partout dans le monde ce qui fait qu'il n'est pas dans le même état d'esprit que le mien. Il est toujours actif malgré son grand âge dans l'atelier de ferronnerie qu'il a créé après avoir quitté les pétroles, fatigué de naviguer. C'est depuis peu qu'il s'est mis au "computeur" comme il dit mais également au français que trahit son orthographe. 


Si le pacte onusien affole les G.J., où sont les banderoles ?

Vous pouvez lire l'article du "Parisien" sur la page MSN actualités.
Si les gilets jaunes sont affolés par le pacte de l'O.N.U. sur l'immigration, cela ne se lit pas sur leurs banderoles. Pour cela il faut aller sur les réseaux sociaux sans pour autant prouver l'appartenance de leurs auteurs aux G.J. Evidemment, pour "le parisien", ceux qui dénoncent ce pacte que Macron est prêt à signer, reprennent les mots de l'extrême droite parlant du "grand remplacement". C'est pourtant bien ce que veut l'Europe et l'O.N.U. 
Que les gilets jaunes s'en prennent au véritable fléau immigration avant de réclamer des augmentations de salaire car c'est l'objet de tous nos maux et celui qui nous vaut tant de taxes et autres prélèvements, les fonds sociaux ne suffisant plus. 

samedi 8 décembre 2018

La grogne règne chez les forces de l'ordre mais ils ne posent pas les armes !

https://www.breizh-info.com/2018/12/08/107291/gilets-jaunes-police-crs-gendarmerie

Le lien ci-dessus mène à l'article. Point n'était besoin d'ajouter CRS après police, les compagnies républicaines de sécurité étant partie intégrante de la police nationale.
J'ai une petite remarque à faire au sujet de l'article : Ce n'est pas le drapeau picard que des médias ont pris pour le symbole de l'ultra-droite mais celui de la France libre portant la croix de Lorraine, emblème du général De GAULLE, le même étendard qui trône sur la façade de mon habitation.
C'est la grogne chez les forces de l'ordre et même un peu plus car une compagnie de CRS a refusé la prime gouvernementale par solidarité envers les gilets jaunes. 
Ce que je déplore tout de même, en regardant de temps en temps les images à la télé, c'est l'inaction des policiers face aux pillages qu'exercent les racailles des banlieues. Les arrêter stigmatiserait la population qui  découvrirait qui brise les vitrines et vole.

jeudi 6 décembre 2018

Macron annule la hausse des taxes !

A l'image, il est difficile de dire quel est le plus mauvais ou plus têtu.
L'Elysée a finalement tranché en opposition avec le gouvernement, en abandonnant la hausse des taxes prévue pour 2019. C'est un véritable désaveu pour le premier ministre. S'il y a désaccord entre le président et son chef du gouvernement pourquoi ne pas remplacer ce dernier ? 
L'article est visible sur MSN actualités ou figaro.fr.

mercredi 5 décembre 2018

Macron très ouvert au grand remplacement du peuple de France !

Notre président se dit prêt à signer le pacte mondial sur les migrations et d'en faire loi. Les pays d'Europe de l'Est s'y opposent et d'autres, à l'Ouest, menacent d'agir de même. 
Lire l'article sur : 
http://bvoltaire.fr/pacte-mondial-sur-les-migrations-au-mepris-de-la-souverainete/ 

Pourquoi la France et l'Europe dans son ensemble devraient s'inquiéter puisque le chiffre des migrants est insignifiant. D'ailleurs, je vous joins une image d'un arrivage qui le prouve (sourire jaune). Nous qui ne sommes pas migrants sommes pourtant menés en bateau. Allons-nous accepter cela encore longtemps ?

mardi 4 décembre 2018

J'ai trouvé l'engin qui ouvrirait la voie vers l'Elysée aux G.J. !

Pour ceux qui, comme je l'ai fait, souhaitent entrer en contact avec les "gilets jaunes" voici une adresse :  giletsjaunescontact@gmail.com 

L'image ci-contre représente un engin qui ouvrirait la voie vers l'Elysée aux G.J.

Les comptes des institutions de l'Etat sont clos au 30 novembre de chaque année mais le budget, chaque fois dépassé, ne permet pas de les boucler. C'est le Qatar qui vient à la rescousse de nos dirigeants dépensiers ne faisant aucun effort d'économie. Pour nous faire avaler la pilule concernant l'augmentation ou la création de nouvelles taxes, nos gouvernants invoquent l'excuse de la transition énergétique. Ils nous prennent vraiment pour des imbéciles. Nous savons pertinemment que ces nouvelles taxes ne servent qu'à renflouer les caisses de l'Etat et régler les intérêts d'une dette devenue abyssale. 
Que proposent-ils face à la colère des gilets jaunes ? Un moratoire sur les taxes, soit un pansement sur une jambe de bois.
Nos dirigeants investis de tous les pouvoirs ignorent la détresse et la colère populaire. De rassemblement contestataire, faudra-t-il passer à la révolution ? Comment faire pour éviter l'affrontement entre français à commencer par manifestants contre forces de l'ordre ? Chose difficile à éviter quand le peuple n'obtient pas gain de cause pacifiquement. 
Lors de la prochaine manifestation, je crains que les militaires ne soient appelés en renfort sans que cela n'arrêtent les hordes des banlieues profitant du mouvement des G.J. pour se livrer aux pillages.

dimanche 2 décembre 2018

Ma moitié a changé de point de vue !

Pour madame, J-Luc Mélenchon était un c... jusqu'à ce qu'elle prenne la peine de l'écouter devant son téléviseur. Le fait qu'il ne se laisse pas désarmer et claque même le bec aux journalistes lui a plu. Ce n'était pourtant pas faute de lui dire que Mélenchon était quelqu'un d'instruit et d'intelligent. Personnellement, j'ai noté ceci suite à l'interpellation d'une journaliste du journal du dimanche :
La journaliste : "" Des gilets jaunes modérés... ! ""
Mélenchon : "" Qu'est-ce que vous entendez par modérés ? Compatibles avec le JDD ? ""
Je ne suis pas fan de Mélenchon car il utilise ses capacités intellectuelles pour se placer au niveau du peuple afin de mieux l'attirer à lui. Comme tout politique qui se respecte il use de ses facultés pour accéder au pouvoir par la voie des urnes. 
Selon Mélenchon, les revendications des gilets jaunes sont identiques à celles de la France insoumise et non de l'extrême-droite. C'est un fait et vous pouvez le découvrir en suivant ce lien : 
https://melenchon.fr/2018/11/30/la-bonne-surprise-le-programme-des-gilets-jaunes/ 
Le tribun de la France insoumise se soumet à la politique européenne du grand remplacement puisque favorable à l'afflux massif de migrants qu'ils nous faut prendre en charge. Voilà une clause rédhibitoire pour moi.

samedi 1 décembre 2018

L'ex-général Christian PIQUEMAL n'est pas mort mais un peu seul !

Si le général PIQUEMAL, radié des cadres de l'Armée, pouvait éveiller les consciences de nos militaires d'active, le peuple ne serait plus seul. 
http://www.cercle-citoyens-patriotes.com/gilets-jaunes.html 

Verra-t-on un ancien haut fonctionnaire de police appeler les forces actives à rejoindre le peuple en colère ? Un général honoraire de la Gendarmerie osera-t-il lui aussi haranguer les troupes d'active afin qu'elles se joignent au peuple ? Je suis conscient de me prendre à rêver mais je ne vois pas d'autre solution patriotique pour chasser les traîtres qui nous dirigent mis en place par une minorité de français tout aussi traîtres qu'eux.

Revendications pour les gilets jaunes !

Je ne suis pas l'auteur de l'article précédent mais je partage son opinion sur le sujet ce pourquoi je me suis permis d'utiliser son texte.
Nous pouvons même aller plus loin en matière d'économie ce dont j'ai déjà traité dans mon blog, en cessant d'entretenir nos anciens présidents, premiers ministres et ministres de l'intérieur, ces deux derniers nommés bénéficiant d'un bureau avec secrétaire, limousine de fonction avec chauffeur et ce leur vie durant.
Que tous les élus, principalement sénateur et député redeviennent des citoyens à part entière à l'issue de leur mandat et cotisent comme tout travailleur salarié et ne perçoivent retraite qu'à échéance de 65 ans. Ces mêmes députés au traitement et indemnités mirobolants sont ceux-là mêmes qui bénéficient d'avantages en nature qu'ils sont pourtant en mesure de payer. Je cite :
- Accès gratuit au réseau SNCF et en 1ère classe.
- Taxis gratuits à Paris.
- Quotas de déplacements aériens gratuits.
- Lignes téléphoniques et courrier gratuit (forfait annuel).
- Allocation d'aide au retour à l'emploi pendant trois ans, dégressive tous les six mois, pour assurer un revenu brut mensuel égal à l'indemnité parlementaire de base pour les députés non couverts par les ASSEDIC.
- Retraite de député de 1549 euros mensuels pour seulement 5 ans de mandat.
Tout cela pour voir des bancs de l'Assemblée dégarnis et des parlementaires qui y font la sieste. 
En faire des bénévoles auxquels ne seraient remboursés que les frais de représentation serait une bonne solution. 
Science-po et les syndicats étudiants sont les viviers du milieu politique avec des jeunes bourgeois dont le rêve est de pouvoir vivre grassement sur le dos des travailleurs. Ce sont ce que j'appelle les "tiques politiques suceuses de blé", de cet argent qu'ils n'ont pas gagné.

Ce que les gilets jaunes devraient placer dans leurs revendications !


vendredi 30 novembre 2018

N.D.A. dénonce la manipulation médiatique de Castaner !

Nicolas DUPONT-AIGNAN est considéré comme un homme politique de petite envergure ce pourquoi il n'est pas très suivi. Pourtant il mérite d'être écouté et plus souvent qu'à son tour. Je vous invite donc à prendre connaissance de ses remarques, concernant l'action des gilets jaunes et du triste ministre de l'intérieur Castaner, en suivant ce lien :

http://bvoltaire.fr/nicolas-dupont-aignan-tout-est-fait-pour-salir-un-mouvement-populaire/

jeudi 29 novembre 2018

Agnès BUZYN, allias dame capote, ministre de la santé !

Economie, je pense en terme réduction des dépenses, n'est pas le point fort de nos dirigeants politiques, surtout quand l'argent ne sort pas de leur poche.
Agnès BUZYN envisage la prise en charge du coût des préservatifs, sur prescription médicale, par la sécurité sociale. Voilà une décision bien plus facile à prendre et à réaliser que lutter contre les lobbys des prothèses à problèmes pour ne pas dire de merde, entre autres.

mardi 27 novembre 2018

Après la "Marseillaise" en 1792, il faut lancer la "Marche Franche" en 2019 !

La Marseillaise n'est pas seulement un chant guerrier, c'est aussi le nom donné au départ des volontaires (1792).
Le 21/09/1792 c'était la proclamation de la Ière République et le 21/01/1793 l'exécution de Louis XVI.
Ne dit-on pas que l'histoire se répète ? Que sera 2019, un nouveau 1789 ou 1792 ? Cette année lourde de conséquences connaîtra-t-elle un autre départ de volontaires, une autre Marseillaise baptisée Marche Franche ? La marche de la France d'en bas, prenant naissance dans tous les coins reculés de France, se dirigeant vers la capitale, réclamant la tête du monarque et de ses sujets. Quand ceux censés défendre nos intérêts ne s'inquiètent que des leurs, qu'une fois élus, restent sourds à la détresse populaire, alors le rassemblement, même de masse, reste sans effet.
Ce qu'il faut pour qu'ils comprennent, c'est la menace d'un peuple assoiffé de sang comme en 1792.
Pour les français du futur, que l'année 2019 soit celle où le peuple de France monta sur Paris où des têtes grimaçantes garnissaient les piques acérées.
<< Marchons, marchons, qu'un sang impur abreuve nos sillons ! >>
Ou alors entonnons, comme Sardou quand il était encore chanteur engagé : << La marche en avant, la marche en avant...! >>

jeudi 22 novembre 2018

Un homme trop gourmand mais adulé par nos journalistes !

Qui a pris cette image dont l'ombre de la main enserre le visage de l'homme aux multiples facettes ? 
J'ai déjà révélé pourquoi Carlos Ghosn était la coqueluche de nos journalistes que Renault a si peu de peine à "acheter" par certains avantages. Le dieu ailé perd quelques plumes en étant chassé de chez NISSAN et ne tardera pas à en perdre d'autres, Mitsubishi envisageant d'emboîter le pas. 
L'article du Monde est lisible sur la page principale MSN où le rédacteur ne manque pas de présumer de l'innocence de ce cher monsieur Ghosn.

lundi 19 novembre 2018

Quand les hommes politiques ignorent ceux qui les servent !

Qui se souvient de ce gardien de la paix sur son cyclomoteur qui, le 04/08/1981, se trouvait face à face avec Inje VIETT terroriste de la bande à Bader ? Sans être menacée, celle-ci tirait sur l'agent, s'assurait qu'il ne bougeait plus avant de prendre la fuite. Le gardien de la paix VIOLLEAU et sa famille n'ont jamais vu la couleur des trois millions de francs d'indemnités accordés par le tribunal qui condamnait Inje VIETT par contumace. L'infirmité permanente de la victime paralysée à vie n'a même pas été prise en charge par la sécurité sociale comme accident du travail, affaire non soulevée à l'audience. C'est l'autorité policière qui aurait dû intervenir. Mitterrand qui n'aimait pas les policiers ne s'est pas soucié du sort de cet agent qu'il n'a pas visité durant l'hospitalisation. 
Inje VIETT n'a jamais été recherchée. Si elle avait été arrêtée elle aurait de toute façon été déclarée insolvable.
Mitterrand à peine au pouvoir et la justice gauchiste laxiste était déjà à l'oeuvre mais le "monarque" planait sur son nuage grâce à ses médias.
Pour des raisons politiques et pêcher des voix à gauche, Giscard avait déjà appliqué le laxisme de gauche sur le plan judiciaire. Ceci faisait que les groupes terroristes allemand, espagnol et italien trouvaient refuge en France quand ils étaient pourchassés dans leur pays.
"" Décadence, la décadence...de la France commençait là ! ""

samedi 17 novembre 2018

André GIRESSE et le gaullisme !

Quand André GIRESSE met en cause, directement, le général DE GAULLE, il fait référence au bouquin de Mitterrand " Le coup d'état permanent " dont il extrait un ou quelques mots. Il avait fait de cet ouvrage son livre de chevet. Dès 1981, Giresse déchantera.
Dans la première partie de son ouvrage que j'ouvre à nouveau trente ans après, il n'est pas tendre avec le pouvoir gaulliste.
Pour ceux qui me lisent, je précise que DE GAULLE était un homme d'une autre génération, combattant de 14/18 et 39/40. Il était officier supérieur avec le grade de général de brigade (2 étoiles) qui, comme tous ceux de son rang, n'admettait ni la contestation ni la contradiction. C'est ce qui en a fait, après sa mort, un dictateur selon les intellectuels de gauche.
Comme tout un chacun, le général "avait ses têtes" et, quand il n'aimait pas quelqu'un, il ne le cachait pas. En conséquence, quand il avait la charge de la France, les membres de son gouvernement prenaient sa moindre remarque pour un ordre et agissait en conséquence, de leur simple initiative, pour se faire bien voir. 
C'est ce qui me fait écrire que GIRESSE a été persécuté par ses pairs et non parce que DE GAULLE l'avait voulu. Giresse venant des colonies, n'était d'ailleurs pas aimé par la magistrature qui voyait les coloniaux comme des favorisés.
Relire son livre me fait découvrir combien ma mémoire peut-être sélective. J'avais oublié sa comparaison entre la justice de la IVème République et celle de la cinquième présidée par le général De Gaulle. Ayant vénéré ce grand serviteur de la France, ma mémoire se contentait de la période débutant en 1981 quand Mitterrand, que je détestais, pris le pouvoir. 
Je vais bientôt y venir car j'ai oublié de nombreuses péripéties.

jeudi 15 novembre 2018

Seule la vérité blesse - Entête !

Je viens de placer un très long article sous douze pages, à lire dans l'ordre croissant évidemment, constituant l'introduction du livre d'André GIRESSE et Philippe BERNERT : SEULE LA VERITE BLESSE !
Mes visiteurs iront-ils au bout de cette lecture ? Si je me permets d'en douter c'est que, pour ceux laissant un commentaire, je ne les sens pas passionnés (sourire). Pourtant ce que dénonce cet ouvrage est toujours d'actualité avec, évidemment, un coefficient +++. Le malaise que dénonce Giresse je l'ai ressenti dès la deuxième moitié des années 1970, avant de lire ce livre après sa parution (1987), prouvant que l'arrivée au pouvoir de Mitterrand, avant même qu'il soit candidat, s'annonçait certaine. La gauche avait déjà emprise à l'école de la magistrature comme ailleurs au sein de l'éducation nationale.
Si mes lecteurs prennent la peine de lire une page chaque jour en ne laissant leur commentaire qu'à la douzième, je bénéficierai de douze jours pour vaquer à d'autres occupations sauf, évidemment, s'ils claquent la porte dès la première page (sourire).
Ce n'est qu'une introduction mais qui permet de cerner la personnalité de l'ancien juge incorruptible qui s'est senti trahi par Mitterrand dont il était pourtant l'ami. 
Bonne lecture !
Nota : Le griffonnage apparaissant sur la onzième page n'est pas mon oeuvre mais celle de madame qui, depuis quelques années, utilise un surligneur fluo. Je ne gribouille jamais sur un livre quelque soit la réaction que suscite quelques lignes.

Seule la vérité blesse - PAGE 01 et première de l'introduction du livre !


Seule la vérité blesse - PAGE 02.


Seule la vérité blesse - PAGE 03.


Seule la vérité blesse - PAGE 04.


Seule la vérité blesse - PAGE 05.


Seule la vérité blesse - PAGE 06.


Seule la vérité blesse - PAGE 07.


Seule la vérité blesse - PAGE 08.


Seule la vérité blesse - PAGE 09.


Seule la vérité blesse - PAGE 10.


Seule la vérité blesse - PAGE 11.


Seule la vérité blesse - PAGE 12 et fin de l'introduction.




lundi 12 novembre 2018

N'imitez pas les "bien-pensant", oubliez le politiquement correct, réagissez !

La longue litanie des agressions sexuelles commises par les migrants en Allemagne. Vous y découvrirez même qu'un mouton a dû être abattu après avoir été sodomisé. Ne riez pas !
Que bvoltaire.fr nous révèle ces faits pour nous donner à réfléchir, soit mais il faudrait également nous renseigner sur les crimes sexuels se produisant en France. 

http://bvoltaire.fr/allemagne-la-longue-litanie-des-agressions-sexuelles-commises-par-les-migrants/ 

dimanche 11 novembre 2018

Peut-on rire de tout ? Pas sûr car cette liberté est souvent bafouée !

Un de mes contacts m'a transmis une histoire que je vous fais partager.

TERRIBLE INCENDIE DANS LE CENTRE VILLE DE MARSEILLE !

Une famille de six maghrébins vivaient au premier étage. Tous ses membres ont péri dans l'incendie.
Une famille de pakistanais comptant huit personnes vivait au deuxième étage. Tous ont péri.
Une famille sénégalaise logeait au troisième étage. Elle aussi a été décimée.
Un couple marseillais blanc avait trouvé abri au quatrième et dernier étage. Ils ont survécu.
La ligue des gens de couleurs et l'agence de protection des réfugiés ont exigé que soit effectué une enquête publique afin de déterminer pourquoi le couple de blancs avait survécu.

Le Commandant des sapeurs pompiers a été formel : 
Le couple de blancs a échappé au sinistre parce qu'il s'était rendu à son travail. 

samedi 10 novembre 2018

Quelle que soit votre opinion sur la peine de mort, lisez ce livre !

Les horreurs que nous avons à connaître depuis l'abolition de la peine de mort m'ont incité à replonger dans ma bibliothèque pour en extraire un livre clef que tout citoyen honnête devrait lire, qu'il soit ou non pour la peine de mort.
J'ai utilisé le code pénal et j'ai conservé ceci en mémoire : "" Tout condamné à mort aura la tête tranchée "" et c'est ce qui aurait dû se produire pour des individus tels que les Rampillon, Fofana, Fourniret et consorts.

vendredi 9 novembre 2018

Sécurité et justice ne sont pas les priorités du président et son gouvernement !


Adélaïde avait filmé son agresseur condamné sans preuves !

Vous ne voyez pas Adélaïde et pour voir sa vidéo il faut aller sur MSN actualités à la une ou Twitter.
Si la vidéo de la victime montre l'auteur de l'agression présumée elle ne montre pas l'acte dénoncé soit la main aux fesses. Sentence  pour le gars : 3 mois avec sursis. 
N'est pas Edith Cresson (image) qui veut. Quand celle-ci était premier ministre, à l'occasion d'un voyage en Angleterre, elle avait emprunté le métro londonien. De cette expérience, elle avait retenu que personne ne lui avait mis la main aux fesses. Elle en avait ainsi déduit que les anglais étaient homosexuels.

jeudi 8 novembre 2018

En fin de journal, France-2 imite M-6 !

Dernièrement, ayant "déboulé" sur France-2 en "jouant" avec la télécommande, je n'ai pas eu le réflexe, ni même le temps, de me munir de quoi prendre des notes.
En fin de journal du soir, une "spécialiste" venait parler du pouvoir d'achat en se basant sur le prix de l'essence. Elle faisait une comparaison entre maintenant et cinquante ans auparavant. Elle prenait en exemple les SMIC des deux époques et clôturait sa démonstration concernant le prix de l'essence par ces deux chiffres : 1,62 il y a 50 ans et 1,53 (en moyenne) actuellement. Elle oubliait de préciser en francs pour le premier chiffre et en euros pour le second. Voilà ce qui prouve que je suis dans le juste quand je prétends que, pour certains dont nos médias télévisuels, le passage à l'euro n'a pas modifié le chiffre de leurs revenus, euro ayant simplement remplacé franc.
Mon calcul diffère de ce que la présentatrice nous a démontré.
50 avant c'était 1968 avec un litre d'essence à 0,974 franc. Le chiffre de 1,62 franc correspond à l'année 1972 donc 4 ans plus tard.
Le SMIC horaire en 1968 était de 3,08 francs. En 2018 il est de 9,88 euros. Une grosse différence, j'en conviens mais qu'il faut tout de même relativiser car tout ce qui est de consommation courante a été pratiquement aligné sur l'euro quand le chiffre lui-même n'est pas multiplié. En voilà d'ailleurs la preuve : 
En 1968, la baguette valait en moyenne 0,45 francs, pesait 300 g et était artisanale (boulanger du bourg). Actuellement elle coûte en moyenne entre 0,87 et 1 euro, est industrielle et ne pèse que 250 g. Ce qui donne 5,71 francs (basé sur 0,87 e). 
La démonstration de la présentatrice de la télé publique est donc bien restée dans l'axe du pouvoir en place avec un seul exemple renforçant sa théorie. 

mercredi 7 novembre 2018

Nouvelle menace de la cour européenne des droits de l'homme !

La CEDH a statué, le 25/10/2018, sur le cas de Elisabeth SABADITSCH-WOLFF. Cette autrichienne avait été condamnée pour avoir déclarer, devant quelques personnes, que Mahomet était un pédophile en expliquant pourquoi. 
L'article est visible sous ce lien :
http://www.bvoltaire.fr/dire-que-mahomet-etait-un-pedophile-est-desormais-interdit/ 
<< Une femme a dit la vérité, elle sera exécutée ! >>


mardi 6 novembre 2018

Pour NDA, notre président est à la ramasse !

J'ai pêché l'information sur Boulevard Voltaire mais, en guise d'article, c'est une vidéo de l'audition de Nicolas Dupont-Aignan. 
voilà le lien :
http://www.bvoltaire.fr/nicolas-dupont-aignan-on-a-un-president-de-la-republique-a-la-ramasse/

Nota : Pour la vidéo il faut glisser jusqu'à son cadre.

J'ai testé le lien, malheureusement il ne s'ouvre pas sur la page concernée (?) De toute façon la vidéo peut se retrouver sur Youtube.

lundi 5 novembre 2018

Le président et la loi de 1905 concernant l'église et l'Etat !

Voyez l'image, notre Président cogite même en marchant. Pense-t-il à son avant-projet d'amendement de la loi de 1905 ? N'a-t-il rien de plus pressant à faire ? Il veut revenir sur la séparation de l'Eglise et de l'Etat dont voici les principaux titres :
1- Mise en place d'un label d'Etat pour les associations religieuses. 
2- Les subventions publiques adaptées et la comptabilité analysée.
3- Contrôle des financements étrangers.
4- Revenus locatifs autorisés pour les cultes.
5- Un bouclier pour empêcher les prises de contrôle inamicales.
6- La police des cultes renforcée.
Quand je pense à la polygamie prévue et sanctionnée par le code pénal alors que rien n'est fait, je me dis que ce projet d'amendement a un autre but. Il va occuper les députés pour longtemps les écartant ainsi des problèmes que pose la politique actuelle de Macron et son gouvernement.
Fais dodo petit député, fais dodo sur ton banc de l'Assemblée !

Entendez-vous bonnes gens le hululement du grand percepteur ?

Il va falloir changer le titre de Bruno Le Maire qui ne se nommera plus ministre de l'économie et des finances mais ministre de la ponction publique. 
Lors du choc pétrolier de 1979, je me souviens d'un pékin dans la rue, répondant à la question d'un média sur l'augmentation du prix de l'essence. Ce connard avait répondu : << Même à 10 balles le litre, je roulerais quand même ! >> Comme il passait sur la chaîne régionale, je me suis dit qu'il devait effectuer le plein de son VL hors de France. C'est que j'en ai vu des files de véhicules aux frontières belge et luxembourgeoise mais surtout à cette dernière. La station juste après le poste de douane luxembourgeois faisait des affaires surtout qu'elle vendait également des alcools.
Notre ministre annonce une augmentation des taxes sur le carburant dès le 1er janvier 2019. Il a donc déjà prévu ses étrennes. 
Pour en revenir à la réponse du "connard" de 1979, nous en sommes maintenant à dix balles le litre. J'ai noté dans l'Allier que le SP 95 est vendu 1,604 euro ce qui nous fait 10,52 francs.  
Comme pour l'Everest, l'ascension est lente et le sommet parfois jamais atteint.

dimanche 4 novembre 2018

Pas de réponse de l'Elysée mais un message de Gérald DARMANIN !

Le 03/11/2018, je relevais ce message signé du ministre de l'action et des comptes publics. Vu ce que je paie comme taxes d'habitation (maison et garage) ceci a de quoi mettre un peu de baume au coeur. Malheureusement, je présume que ma collectivité territoriale ne l'entendra pas de cette oreille. J'ajouterai le fait qu'il me faut attendre un an puis deux pour savoir si promesses sont tenues et quelle sera la réaction des collectivités locales. 
Si je me permets de douter c'est parce que je me suis déjà acquitté de la taxe sur l'habitation et que celle-ci n'a pas été minorée de 30% comme il est spécifié dans le message ci-dessus mais de seulement trois euros suite à l'action de certaines collectivités locales. Reste à savoir lesquelles ? Là encore c'est une autre paire de manche.

Un référendum dont le résultat était connu d'avance !

Comme Sarkozy avec Mayotte, Macron a lancé un référendum sur l'indépendance de la Nle-Calédonie en connaissance de cause.  Si le OUI avait été certain il n'y aurait pas eu de référendum.  Plus avant, il en avait été de même avec la Corse. Le président se réjouit d'un résultat qu'il connaissait déjà. 
Ce que nos dirigeants ne décideront jamais, c'est un référendum sur l'indépendance de la France (frexit) car là, ils sont presque certains de  perdre.

samedi 3 novembre 2018

Un clip de propagande européenne payé par le contribuable !

Le clip d'Emmanuel MACRON réveille l'opposition. Son contenu est un appel aux français afin qu'ils se rendent aux urnes lors des élections européennes. Dans ce clip, l'italien Mattéo SALVINI et le hongrois Viktor ORBAN sont désignés comme repoussoirs électoraux.
La vidéo a été visionnée plus d'un million de fois en moins d'une semaine. J'ose espérer que ce n'était que par simple curiosité même si je sais que la France compte beaucoup d'illuminés. Pour ma part, je me suis abstenu ne voulant pas faire monter mon taux de cholestérol.
Ceux qui ont choisi ce président pensant que l'avenir de la France était dans la jeunesse ont manqué de clairvoyance.

vendredi 2 novembre 2018

Américains ou français, ils sont à placer dans le même sac !

TRUMP qualifie  les médias américains ennemis du peuple et, sur ce point, je ne lui donne pas tort. Nos médias français, principalement ceux de gauche, cela va de soi, méritent le même qualificatif. Que savent-ils du peuple ? Rien puisqu'en général ils sont nés avec une cuillère en argent dans la bouche. Quand le peuple vote en dépit de leurs conseils il est considéré ignare votant en dépit du bon sens. Mais quel bon sens ? Le leur évidemment comme s'ils avaient la science infuse. 

jeudi 1 novembre 2018

Un peu d'histoire et deux Renault, juste deux homonymes !

Gilbert RENAULT, alias "Raymond..." ou "Colonel REMY a été un résistant de la première heure et agent secret de la France libre.
Son homonyme, sans lien de parenté, Louis RENAULT, a d'abord été réfugié de la première heure aux E-U avant de revenir dare-dare en apprenant qu'il pouvait faire tourner son usine pour les allemands. 
La France a eu son Renault résistant et son Renault "collabo" mais nos médias n'ont en mémoire, et ce favorablement, que le second.
Je me souvenais avoir lu que HITLER était roux, contrairement à ses représentations photographiques, mais je ne me souvenais plus où ni à quelle occasion. C'est en rouvrant "Mémoires d'un agent secret de la France libre" que j'ai retrouvé cette information. Elle émane d'un alsacien, Edmond HANTZBUCHLER, une connaissance de Gilbert RENAULT, correspondant de l'agence HAVAS à PRAGUE. Cet alsacien, professionnellement, a rencontré HITLER au congrès de NUREMBERG en 1938. Pour ce journaliste, HITLER était un démon mais il a reconnu avoir baissé les yeux face à un regard qui l'hypnotisait...
Mes lecteurs diront que j'aime remuer la vase mais c'est ce que fait une certaine télévision. Nos médias et intellectuels de gauche nous "bassinent" tout autant avec la colonisation et l'esclavage qu'il nous faut encore payer au XXIème siècle.

mercredi 31 octobre 2018

L'économie d'énergie, oui mais la pollution des sols, non !

Alexis Corbière, député de la France insoumise et Raquel Garrido, chroniqueuse de télévision forme un couple à revenus très modeste. Voyez par vous-mêmes : 37451 euros, revenus 2016 car le montant est plus élevé depuis 2017. En raison de cela le député Corbière a bénéficié d'un remboursement de 12 mille euros de la part de l'ANAH pour des travaux énergétiques (chaudière, radiateurs, menuiserie) sur un devis de 20 mille euros. 
Aménager son logement sur le plan énergétique, c'est écologique mais mettre son assainissement aux normes pour protéger le sol et la nappe phréatique de la pollution domestique, cela ne l'est pas. 
Comparé à Corbière je ne suis plus un retraité modeste mais carrément pauvre. Mon assainissement, exécuté sous contrôle du Syndicat des eaux, m'a coûté dix ans d'économie sans aucune aide, sans compter la taxe. L'ANAH avait adressé une fin de non-recevoir à ma demande, sans même étude du dossier, comme d'ailleurs les autres organismes contactés. Selon que vous serez... 

mardi 30 octobre 2018

TRUMP ne sera plus le souffre-douleur de nos médias !

Jair BOLSONARO exulte. HADDAD pleure et avec lui nos journaux Libération et Le Monde. Le BRESIL a viré carrément à droite en choisissant, qui plus est, un ancien militaire. BORSONARO devra attendre janvier 2019. Que se passera-t-il d'ici là ? Je crains qu'il ne soit éliminé avant d'entrer en fonction. 
http://www.bvoltaire.fr/bresil-une-bonne-et-une-mauvaise-nouvelle/

lundi 29 octobre 2018

Une odeur de souffre inonde l'Elysée !

A Mitterrand j'aurais associé René Bousquet et Patrice Pelat encore plus "frelatés" que Bernard Tapie. Le Point a d'ailleurs fait le point sur un coin sombre à Mitterrand mais en 2016 seulement...
https://lepoint.fr/histoire/francois-mitterrand-fidele-a-ses-collabos-09-10-2016-2074610_1615.php

dimanche 28 octobre 2018

Mieux vaut tard que jamais !

Las d'entendre ma moitié me dire que je ferais bien de lire le livre de Françoise HARDY, je m'y étais mis. Je l'avais ouvert il y a quelques deux à trois ans, parcouru jusqu'à environ sa moitié puis abandonné. Le mauvais temps m'a reconduit vers lui ces derniers jours mais cette fois pour en voir la fin.
Les descriptions qu'elle fait des personnages qu'elle a connu et connaît correspondent, pour ceux dont j'ai entendu parler, à l'idée que je me faisais d'eux. Le portrait qu'elle donne d'Elysabeth TESSIER est également conforme à ce que je pense de cette astrologue que Mitterrand appelait Ava, en référence à Ava, GARDNER. C'est à elle que Mitterrand demandait comment allait la France...
En me pressant de lire ce livre, ma moitié pensait à la comparaison entre Dutronc et moi. C'est un taiseux comme moi, je l'admets mais sans plus... Ce qui m'a plu c'est qu'il est bricoleur touche-à-tout, à mon image. Le capricorne 2ème décan que je suis serait plus en harmonie avec F. Hardy du même signe mais 3ème décan.