mercredi 3 octobre 2018

Un temps que de trop nombreux français ont oublié !

Chez "dom" j'ai découvert une référence aux couteaux Laguiole qui m' a ramené vers un lointain passé si bien conté par Jean Anglade avec son ouvrage : "Les ventres jaunes". Y est retracé le travail des ouvriers des coutelleries de Thiers et sa région. Un artisanat disparu depuis des lustres.

14 commentaires:

  1. Thiers est un centre coutelier mondial, comme Solingen pour l' Allemagne !
    j' aime bien les armes, les couteaux en particulier, et j' en ai une petite collection , dont un laguiole, auquel je reproche de n' avoir pas prévu de sécurité comme Opinel avec sa bague.
    Les espagnols aussi font de belles choses !
    Passe une bonne journée
    Amitié

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "trublion"
      Les armes ne sont pas une passion pour moi même si j'aurais aimé posséder un revolver Manurhin, encore moins les couteaux. Cela ne veut pas dire que je n'aime pas un couteau forgé par un artisan digne de ce nom.

      Supprimer
  2. Un sacré travail que peu d'ouvriers accepteraient de faire de nos jours ...
    Le savoir-faire et la qualité sont des valeurs qui disparaissent de plus en plus au profit ... du profit !!!
    Quand toutes les vraies traditions de fabrication et de matériaux sont respectées, cela rend le produit quasiment invendable tellement il revient cher au fabriquant.
    Bon jeudi avec un peu de douceur revenue mais le ciel reste gris ...
    Encore attrapé un bon rhum !
    Marre de ces changements, alors qu'on avait rallumé la chaudière.
    A la revoyure !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "dom"
      Le modernisme associé à la finance a détruit l'artisanat de France pourtant florissant. Il faudrait une bonne guerre pour repartir à zéro (dérision).
      Ici il faisait plutôt doux ce matin et maintenant carrément chaud sous le soleil. Mon capteur de température (petite centrale météo) pourtant à l'ombre sous auvent, annonce 24°6 ce qui est appréciable pour la saison.

      Supprimer
  3. Je ne comprends pas ce que tu veux dire, sur mon blog, pour la NL ...
    Dans la colonne de gauche, tout en haut, il y a "NewsLetter" et "S'inscrire" : il suffit d'inscrire ton mail puis de cliquer sur m'inscrire et tu reçois un mail d'inscription que tu dois valider, c'est tout.
    Ca fonctionne pour tout le monde, alors je ne comprends pas pourquoi pas pour toi ...
    Ici, par contre, pas possible d'avoir connaissance d'un nouvel article : il faut venir à la pèche pour voir s'il y en a un !
    Bonne fin de journée, dans une belle chaleur revenue, ici aussi.
    A la revoyure !

    RépondreSupprimer
  4. "dom", Je me suis inscrit à la NL sur ton blog mais le problème ne vient pas du tien. C'est de mon côté. Les liens (favoris pour Canalblog) que j'ai créés n'apparaissent pas avec Blogger. "zalandeau" m'a donné la solution et maintenant je peux rejoindre ton blog directement depuis le mien.

    RépondreSupprimer
  5. Hélas, les Laguioles qui étaient fabriqués à Laguioles et principalement à Thiers, viennent maintenant à 80 % de très loin, mais sont toujours aussi chers !!!
    Une appellation d'origine protégée ne parviendrait pas à tarir le trafic, je pense...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "zalandeau", avec des asiatiques as de la copie, il nous est impossible de protéger nos produits et notre savoir faire. Quand nous signons un contrat avec ces gens nous sommes obligés de leur céder nos technologies en même temps que notre production. Ils profitent de l'incapacité de nos dirigeants à protéger notre savoir-faire. Des dirigeants qui d'ailleurs se fichent des intérêts de la France.

      Supprimer
    2. Quand j'ai été dans le Cantal, on m'avait dit qu'ils étaient fabriqués au Portugal ou quelque chose dans le genre mais pas en Asie...

      Supprimer
    3. Je citais les as de la copie et pensais à de très nombreux produits que les chinois ont l'art de copier. Avant qu'ils n'obligent les constructeurs étrangers à investir sur leur sol il achetaient un produit, par exemple un voiture, le décortiquait pour essayer de le copier. Ce qu'ils n'ont plus besoin de faire puisque la France leur cède la technologie avec le produit.

      Supprimer
  6. Ce qu'ont fait les japs au début...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "zalandeau", exact avant de nous dépasser ce pourquoi ce n'est plus Renault qui sauve Nissan (anciennement Datsun) mais Nissan qui soutient Renault.

      Supprimer
  7. Pas forcément... Maintenant les japs ne sont plus un problème... Et un jour , peut-être, les chinois n'en seront plus un ! Mais tant qu'il restera un seul pays de crève la faim... Il y aura de la concurrence déloyale : C'est ça le but de la mondialisation : le profit à tous prix !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "zalandeau", viendra un moment où les pays développés ne pourront plus absorber la production des pays sous-développés et qu'arrivera-t-il à ton avis ? Nos dirigeants n'étant pas capables et n'ayant pas le courage de trouver des solutions, ils laisseront les peuples venir à se faire la guerre, les plus forts écrasants les plus faibles. Les guerres civiles sont toujours plus sanglantes que les militaires.

      Supprimer